Accueil  > Carnet de voyage  > Interview de Matthias, guide 66°Nord en Islande

Interview de Matthias, guide 66°Nord en Islande

Interview de Matthias, guide 66°Nord en Islande, qui revient tout juste de son encadrement sur le circuit “printemps islandais ou aurores boréales”, un voyage de 8 jours réalisables au printemps comme en automne. A travers cette interview, Matthias nous fait part de son expérience en tant que guide et en profite pour nous raconter ce qu’il a pu vivre et observer pendant ce voyage !

Ce voyage réunit les plus beaux endroits de la côte sud de l’Islande au sein d’un même séjour. Océan, glaciers, volcans, geysers, plage de sable noir, sources chaudes… Autant d’éléments naturels rassemblés dans un même pays pour vous offrir un spectacle fascinant et tout cela le temps d’une semaine intensive et dépaysante !

1. Peux-tu nous parler de ton parcours chez 66°Nord ?

Cela va faire maintenant 5 ans que je travaille en tant que guide chez 66°Nord. J’ai d’abord commencé par apprendre les ficelles du métier en Islande avec l’équipe 66°Nord, spécialiste de la destination et implantée sur place, notamment au contact des guides 66°Nord plus expérimentés. Ensuite j’ai pu commencer à encadrer et guider les circuits de manière autonome. Après cela, j’ai eu l’opportunité de me rendre à Hossa en Finlande durant la période hivernale, sur le camp de base de 66°Nord. Là-bas j’ai eu la chance d’encadrer de nombreuses activités comme des excursions en raquettes, du chien de traîneau, de la motoneige, de la cani-rando mais aussi des journées dans le style « trappeur » ! Cette année, je vais guider durant la saison estivale en kayak sur la base 66°Nord en Norvège, situé au sein de l’archipel des îles Lofoten.

voyage-islande-interview-portrait-matthiasfargeas

2. Qu’est-ce qui te plaît dans le fait de guider ?

Je pense qu’il y a plusieurs éléments qui rendent ce métier complet : le voyage, le partage avec les participants d’un voyage, la découverte d’autres cultures, les populations locales, la nature, les grands espaces, l’inconnu, l’aventure… et j’en passe. Pour moi, ce métier s’est imposé à moi. Après avoir fait des études en fac de sport, j’ai intégré une licence professionnelle sur le tourisme sportif et d’aventure, qui m’a amené directement vers l’Islande et le métier de guide !

3. Pourquoi avoir choisi l’Islande ?

L’Islande est pour moi l’un des plus beaux pays du monde. On ne peut pas se rendre compte ni même soupçonner les richesses qu’abrite cette île sans y être venu auparavant ! C’était un rêve d’enfant d’aller là-bas. Alors, quand j’ai su que 66°Nord pouvait m’offrir l’opportunité d’aller travailler là-bas, je n’ai rien lâché ! Aujourd’hui, je suis désormais devenu un mordu de l’Islande.

voyage-islande-eisl8v-matthiasfargeas

© Matthias Fargeas

4. Tu reviens tout juste d’un circuit, qu’est-ce que tu retiens de ce voyage?

L’Islande est bien connue pour sa météo capricieuse et, cette fois encore, j’ai pu en avoir la preuve ! En 7 jours, nous avons rencontré toutes les conditions possibles : fortes chaleurs sur la péninsule de Reykjanes et le Cercle d’or, brouillard et ambiance elfique sur les îles Vestmann, crachin et soleil à Skaftafell ainsi qu’une tempête et des trolls déchaînés à Vik ! C’est pour toutes ces ambiances que j’aime autant l’Islande. D’une météo à l’autre, un seul et même endroit peut paraître très différent.

voyage-islande-eisl8v-matthiasfargeas

© Matthias Fargeas

5. Ton meilleur souvenir lors de cette aventure ?

Je dirais qu’il y en a deux, qui sont d’ailleurs plutôt opposés. Il s’agit pour le premier du jour où nous avons connu une vague de chaleur sur Reykjanes (au moins 25°C, ce qui est plutôt rare pour l’Islande !), pas un souffle de vent, un soleil au zénith, une journée à explorer la côte sud-ouest Islandaise, le rêve ! Puis en second, la tempête qui nous a bloqué dans le petit village de Vik au sud où nous ne devions normalement pas passer la nuit. Au final, nous avons passé une soirée improvisée en plein cœur de la tempête ! Ambiance. Nous étions bien entendu à l’abri et n’avons rien eu à craindre pour notre sécurité. On a pu profiter, en toute sérénité, du spectacle offert par cette météo déchaînée !

voyage-islande-eisl8v-matthiasfargeas

© Matthias Fargeas

6. Quels sont les paysages de la côte sud qui t’ont le plus impressionnés et que tu aimes le plus faire découvrir ?

Je pense toujours à Skaftafell et ses sublimes glaciers, sa randonnées panoramique, sa cascade ornée d’orgues basaltiques, ainsi que Jökulsárlón et sa lagune glaciaire, ses icebergs, ses phoques… Je pense aussi aux îles Vestmann avec leurs volcans et anciennes coulées de lave, leurs falaises qui abritent des milliers de macareux, leurs villages de pêcheurs et leurs habitants.

voyage-islande-eisl8v-matthiasfargeas

© Matthias Fargeas