Accueil  > Conseil d'expert  > Trolls en Islande, où les trouver ?

Trolls en Islande, où les trouver ?

Vous connaissiez l’Islande pour ses paysages sauvages, ses cascades, ses glaciers à couper le souffle ou encore pour ses plages de sable noir et son soleil de minuit. Mais saviez-vous que l’Islande est également réputée pour être la terre d’accueil de nombreux trolls ? Si les plus cartésiens d’entre vous doutent catégoriquement de l’existence de ces créatures, si les plus dubitatifs n’y aperçoivent qu’une légende tenace, sachez qu’un grand nombre d’islandais croit encore aujourd’hui mordicus en la présence des « hidden men » sur cette terre de légende…

Les islandais et les trolls

Dans la mythologie nordique, les trolls sont considérés comme des personnages de grande taille vivant dans des cavernes et s’adonnant à deux passions : les combats et la collecte de trésors. La légende présente ces créatures comme des êtres qui, une fois exposés à la lumière, se transforment en pierre.

Pour les islandais, impossible de tenter de les déranger ou d’aller à leur rencontre. En effet, ces êtres ont la réputation de laisser les humains en paix. Mais, s’ils sont dérangés, ils ont la fâcheuse tendance à rendre le quotidien de chacun extrêmement pénible.

Les histoires et légendes sont présentes en grand nombre sur l’île. Une d’entre elle par exemple met en lumière le comportement héroïque d’un pêcheur qui a demandé à son équipage d’arrêter de jeter des pierres sur les rochers afin d’éviter de provoquer la colère des trolls et de préserver dans le même temps le logis de ces créatures.

Les islandais racontent également que la célèbre formations rocheuses de Reynisdrangar à Vík serait en fait des trolls changés en pierres. En effet, deux trolls auraient entrepris de tirer un trois-mâts sur le rivage, mais les premiers rayons de soleil du matin les auraient surpris, les transformant ainsi en pierres.

Aujourd’hui, 20% des islandais considèrent qu’il y a encore à l’heure actuelle des trolls sur l’île et près de 55% sont tentés de croire qu’il y a eu un jour des trolls sur le territoire.

voyage-islande-trolls-jgsoula

Un impact sur le quotidien de l’île

De la légende au quotidien, il n’y a qu’un pas. Des groupes d’activistes se créent afin de protéger la vie des huldufólk, « peuple caché » en islandais.

Des cartographies très précises d’endroits supposés abriter des trolls existent, impactant le quotidien du pays dans de nombreuses décisions. Ainsi, chaque chantier de construction ou aménagement de route, de piste se voit intelligemment étudier afin de préserver ces populations ! Des lanceurs d’alerte sillonnent l’Islande pour mettre en garde et sensibiliser la population sur l’impact que les aménagements peuvent avoir sur les trolls locaux. Un projet est en cours afin de créer un parc national visant à protéger ces trolls. Cette réserve pourrait couvrir jusqu’à 50% du territoire et amener à déplacer certaines pistes afin de ne pas déranger ces créatures.

Si cela peut prêter à sourire, il s’agit néanmoins d’un moyen efficace pour  préserver l’environnement : l’écologie à l’islandaise !

voyage-islande-carte-trolls

source : www.citylab.com

Rencontrer ces créatures

Il est évidemment très facile de croiser quelques trolls dans les rues commerçantes de Reykjavik. Ce type de troll, à défaut d’être caché, préfère haranguer les visiteurs tout en amusant les enfants passant par là !

Pour rencontrer de véritables trolls, le principal conseil des islandais est de passer du temps, beaucoup de temps dans les contrées sauvages du pays tout en ouvrant ses yeux et ses oreilles dans l’espoir d’apercevoir une de ces créatures légendaires. Un peu moins typique, mais tout aussi efficace, l’Álfaskólinn – icelandic elf school – propose de partir à la découverte des différentes créatures présentes en Islande dont les trolls. Cette institution propose des cours très prisés, avec pas moins de 9 000 visiteurs l’année dernière.

voyage-islande-craylat-roadbookmedia

Que les trolls en Islande soient pour vous une légende populaire ou que vous reconnaissiez l’existence possible de ces créatures, il n’en demeure pas moins que ces derniers confèrent à l’Islande une culture qui a façonné les croyances et les mœurs de l’île. Cette croyance populaire ajoute une âme toute particulière aux paysages, parfois lunaires, parfois colorés, parfois enchanteurs de cette île aux mille visages qui continuera à faire rêver chacun d’entre nous…