Accueil  > Carnet de voyage  > Spitzberg: projet d’expé “Riding over 73”

Spitzberg: projet d’expé “Riding over 73”

66° Nord soutient le projet d’expédition “Riding over 73” mené, entre autres, par Aurélia l’une de nos guides.

L’objectif de ce projet est de développer la pratique et la technique du sport et handisport de glisse en montagne.

Voici un bref résumé leur projet d’expédition:
>> 4 amis passionnés de montagne et de glisse
>> Une expédition de 2 semaines avec 5 jours en autonomie pour aller en ski de randonnée au-delà du cercle polaire
>> Partir en reconnaissance en avril 2014 afin de lancer la première expédition en avril 2015

L’origine du projet: 

Notre rêve, notre expédition
Quand on est né les skis aux pieds, que l’on va skier dès que l’on a un peu de temps libre, quand on a toute sa tête et surtout toutes ses jambes, on ne se rend pas compte que cette passion de la glisse peut devenir compliquée, voire impossible à pratiquer. Vincent skiait avec nous, et un accident lui a fait perdre l’usage de ses jambes. Mais son goût de l’aventure est intact et ses yeux brillent toujours autant lorsqu’il parle de voyage. Cette expédition, c’est pour lui permettre de continuer à vivre tout ça. Ce rêve, ces montagnes glacées, ces grandes étendues froides et sauvages… C’est notre rêve, mais c’est aussi celui de Vincent. Seulement, pour un « para » comme il dit, monter un tel projet revêt des problématiques un peu plus… conséquentes ! Et Vincent, c’est un ami… Alors, c’est ensemble qu’on réalisera NOTRE expédition.

Notre objectif
Perdre l’usage de ses jambes implique de réapprendre à vivre. Il en est de même pour la glisse. Il faut réapprendre à skier, mais sur du nouveau matériel, avec une nouvelle technique, de nouvelles sensations. Notre objectif est d’amener Vincent à un niveau technique de ski assis et de vie en expédition (en tente et sur neige) suffisant pour que l’on puisse partir ensemble en expédition dans les îles du Svalbard.

Notre défi
Partir avec Vincent pour passer 5 jours en autonomie, coupés du monde, et faire nos «runs » à partir du camp de base installé au pied du Mont Newton, le point culminant. Les conditions extrêmes du Grand Nord, le froid, l’effort physique, la nature brute, l’isolement… s’ils font peur à beaucoup, nous attirent, nous excitent, nous permettent de nous sentir vivants… Pour être sûrs de garantir des conditions de sécurité, il faut nous préparer sérieusement. Une expédition de cette ampleur, et dans ces conditions, ne s’improvise pas ! La connaissance du milieu montagnard et de ses risques fait partie intégrante de nos vies, de nos loisirs et de nos métiers. Nous sommes pleinement conscients qu’il va nous falloir concilier la rigueur imposée par le milieu montagnard à celle du quotidien de Vincent, qui a une mobilité réduite. Cette expédition, prévue en avril 2015 sera donc finement préparée pendant un peu plus d’un an, en incluant une session de reconnaissance sur le terrain.

L’équipe

Une 1ère reconnaissance terrain en 2014:

Afin de se préparer au mieux pour l’expédition en avril 2015, nous nous renseignons depuis plusieurs mois. La connaissance réelle du terrain et des conditions météorologiques est l’élément essentiel qui nous manque pour cette préparation.
Pour assurer la sécurité de l’ensemble de l’équipe, nous avons décidé de partir faire une première session de reconnaissance du terrain. Julien, Aurélia et Benjamin mèneront cette expédition. Pour évoluer dans les mêmes conditions climatiques que l’expédition avec Vincent, nous partirons au mois d’avril, en 2014.

Lors de cette reconnaissance, 66° Nord apporte un soutien logistique en prêtant du matériel spécialement adapté et que nous utilisons lors de nos séjours en raids à ski ainsi que de nombreux conseils. 

Nous prévoyons trois semaines sur place afin de :
>> Nous familiariser avec les lieux et les procédures administratives
>> Créer des contacts sur place
>> Appréhender au plus près ce que sera l’expédition avec Vincent, du point de vue de l’accessibilité
>> Assurer la totalité des repérages souhaités, même en cas de mauvais temps

Cette préparation est indispensable et son retour conditionne l’expédition d’avril 2015 !

Et la suite ?

66° Nord relayera le suivi de cette 1ère reconnaissance sur le terrain et nous suivrons de près le projet pour 2015. Nous ferons des comptes rendus sur notre blog et sur la page Facebook.

Si vous voulez en savoir plus sur le projet et si vous voulez apporter votre soutien : cliquez ici